Une nuit

La jungle est humide.
La lune est pleine.
On entend les bruits de la faune qui rode.
De la flore qui vibre.

Entre les arbres.
Deux corps.
Qui s’effleurent.
Doucement.
Ils s’apprivoisent.
L’énergie qui circule est palpable.

L’homme tente de garder son regard dur.
Les yeux de la femme sont captivants.
Pleins d’une promesse.
D’une rencontre merveilleuse.

Leurs regards ne peuvent se détacher.
L’homme pense à son frère.
Il aimerait partir.
Elle espère qu’il reste.

Ils s’embrassent.
Enfin.
Une décharge les enveloppe.

Ils oublient.
Ils s’oublient.
L’un dans l’autre.
Se touchent.
Se pénètrent.

Ils roulent.
La nature les recouvre de sa musique.

Leurs corps s’unissent.
Ne font plus qu’un.
Avec les arbres, le ciel et la terre.

Ils ne sont plus de ce monde.
Et leur union fait trembler la jungle.

Puis.
On ne sait quand.
Quelques rayons du soleil percent à travers les feuillages.

Les corps s’éveillent de leur transe.
La nuit est partie.
Ont-ils rêvé ?

Ils se re-découvrent.
L’un à côté de l’autre.

Le temps a repris son cours.
Et la réalité les frappe.

Ils retrouvent soudain leur identité.
Leurs rôles et obligations.

Ils vont devoir rentrer au village.
Elle, la criminelle.
Lui, le frère en deuil.

Elle ne regrette rien.
Ni de la nuit, ni du crime.

Elle sait désormais que c’était écrit.
L’assassinat de son mari.
Son désir de vengeance.
Le meurtre de l’assassin de son mari.
De ses mains victorieuses.

Toutes ces souffrances avaient un but.
La rencontre avec ce frère.
Lui qui n’a rien d’un criminel.
Et que la vie avait mis sur son chemin.
Pour qu’ils ne séparent plus jamais.

Elle pouvait rentrer maintenant.
Elle attendrait son jugement.
Elle pouvait mourir.

Ils se mirent en chemin.

Alors que le village était en vue.
L’accablement envahit l’homme.
Il avait trahi la mémoire de son frère.

Il la sentit.
La honte.
Elle l’étranglait.
Il ne pourra plus jamais respirer.

Il devra désormais vivre ainsi.
Sans air.
Il le sait.

Il ne pourra refouler sa honte.
Et il ne pourra renoncer à cette femme.
Ils sont liés à jamais.

Cette nuit-là.
Ils se sont unis au-delà de la vie.

Photo by Josefin on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :