Fictions

Le dernier jour du magasin

Raul ouvrit le store grinçant. Un rayon de soleil s’y glissa aussitôt. Comme s’il trépignait depuis un moment à la porte du magasin. On y était. Le début du dernier jour. Ce soir. Quand le soleil se déciderait à quitter la petite boutique. Raul refermerait ce même store. Définitivement. L’heure n’était pourtant pas à la …

Le dernier jour du magasin Lire la suite »

La grand mère

« Il en est hors de question ! Jamais ! » Sara claqua la porte d’entrée. Ca y est, elle était dehors. Libre. Il fallait qu’elle sorte. Elle ne pouvait pas rester dans l’appartement. Sa rage l’envahissait et prenait toute la place. Oui, il fallait qu’elle prenne l’air. Elle était incapable de lui faire face. Elle l’aurait …

La grand mère Lire la suite »

Le meilleur pour la fin

Marcia avait failli mourir bien des fois. A 10 ans lorsqu’elle avait attrapé une méningite. On avait préparé ses parents à son départ. Et puis. Un miracle médical s’était produit. Du jour au lendemain. Elle était allée mieux. A sa sortie. Alors que les infirmières. D’un regard bienveillant. Lui souhaitait un bon retour. Elle les …

Le meilleur pour la fin Lire la suite »

Ramon

Tout le quartier se rappelait de la naissance de Ramon. A peine sorti du ventre de sa mère. Ses premiers pleurs étonnèrent tout le monde. Quel coffre ! Ses hurlements révélèrent une voix puissante, caverneuse et grave qui semblait venir du plus profond de ses entrailles. On n’avait encore jamais rien entendu de tel venant …

Ramon Lire la suite »

Une nuit

La jungle est humide. La lune est pleine. On entend les bruits de la faune qui rode. De la flore qui vibre. Entre les arbres. Deux corps. Qui s’effleurent. Doucement. Ils s’apprivoisent. L’énergie qui circule est palpable. L’homme tente de garder son regard dur. Les yeux de la femme sont captivants. Pleins d’une promesse. D’une …

Une nuit Lire la suite »

Le jour où je traverse le quartier des fous

Dans le quartier du Veludo, il existe un dicton bien connu de tous les habitants. Dans le Veludo, chaque heure a son fou. Ca commence avec « O despertador » qui dès 5 heures de matin déambule dans les rues en hurlant « Bonne journée » « Merci mon dieu pour cette nouvelle journée » « Bénédictions sur le Veludo » Il ne …

Le jour où je traverse le quartier des fous Lire la suite »