Nouveauté rentrée : séances de danse suspendues

Pour avoir travailler longtemps dans le milieu associatif et notamment auprès des personnes réfugiées, l’une de mes premières préoccupations lorsque je me suis lancée à animer des séances de danse pour les femmes et que j’ai créé mon autoentreprise a été de rendre la danse accessible à toutes. Il est important pour moi que ce que je propose ne soit pas réservé uniquement aux personnes ayant les moyens de se payer des loisirs.

Pour moi la danse ne devrait pas être un privilège. Tout le monde devrait pouvoir s’accorder un temps pour soi et pour mettre son corps en mouvement. C’est nécessaire à notre santé mais aussi à l’estime de soi d’autant plus lorsque l’on est une femme et que notre corps est sans cesse commenté et sexualisé.

Ceci étant dit, la réalité est différente et malheureusement, participer à des séances de danse hebdomadaires restent un privilège. La première année de mon activité, j’ai tenté de combler cet écart en proposant des ateliers et des séances gratuites dans des associations travaillant avec des femmes en situation précaire. Même si j’ai vraiment aimé animer ces séances, je dois t’avouer que ce n’était pas 100% satisfaisant pour moi et ce, pour deux raisons.

La première est liée à un sentiment que j’avais déjà beaucoup ressenti dans le secteur du social. Lorsque je travaillais avec des personnes réfugiées, nous avions souvent de très généreuses offres pour aller voir un match de foot ou un concert ou encore pour suivre une activité sportive ou culturelle. Ce qui était souvent gênant malgré toute la bonne volonté des donateurs, c’était que les places offertes ne l’étaient que pour un public réfugié et les personnes se retrouvaient donc toujours entre personnes réfugiées pour faire ces activités. Ce ne serait pas gênant en soi, si ces personnes ne témoignaient pas de leur difficulté à rencontrer des français.e.s et donc à pouvoir pratiquer le français, découvrir la culture…Or, ces sorties auraient pu être un excellent moyen pour ces personnes de rencontrer des français.e.s, de pouvoir échanger et faire des rencontres si elles n’étaient pas réservées uniquement aux personnes réfugiées. Dans mon travail, je me suis toujours battue pour que l’on organise et pense les choses en mixité et c’est toujours les groupes regroupant les personnes les plus différentes que je trouvais les plus enrichissants.
Alors que dans les séances de danse hebdomadaires que je propose je tente de mettre la sororité au centre, il m’est impossible de ne pas penser à la richesse d’un soutien entre femmes quelque soit notre origine sociale ou ethnique.

La deuxième raison est tout simplement financière. Ces sessions me demandaient, bien sur, pas mal de temps d’organisation et c’était au départ complétement ok pour moi que ce temps ne soit pas rémunéré. Cependant, j’ai réalisé au fil de l’année qu’en démarrant mon activité c’était tout de même compliqué d’avoir autant de temps non rémunéré dédié à ces sessions. J’ai parfois dû faire des choix et j’ai été forcé de privilégier mon activité rémunéré au dépend de sessions gratuites. Dans mes rêves, j’aimerais que le développement de mon activité puisse me permettre de pouvoir proposer autant de sessions gratuites que payantes mais la réalité d’aujourd’hui fait que ce n’est pour le moment pas possible.

Face à ce double constat, j’ai décidé de créer pour cette rentrée un système de séances de danse suspendues afin que je puisse continuer à proposer de la danse à des femmes n’ayant pas les moyens financiers actuels suffisants pour se les payer tout en pouvant être rémunérée pour mon travail.
L’idée est également de ne pas créer un groupe dédié pour ces femmes mais qu’elles s’intègrent aux séances que je propose déjà pour encore plus de richesse et d’échange à travers la danse.

Les séances de danse suspendues qu’est ce que c’est ?

Ce système est basé sur le principe du café suspendu où le client paie deux cafés et n’en consomme qu’un, laissant le 2ème café payé « en suspend » pour une personne dans le besoin.
L’idée est que tu puisses au moment de ton inscription, payer également une séance de danse pour une femme n’en n’ayant pas les moyens.

Merci d’avance à toutes les personnes qui soutiendront cette initiative <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :